Courilleau Pneus | Vulco : Bressuire, Niort, Saint-Maixent, La Rochelle
Courilleau Pneus | Vulco : Bressuire, Niort, Saint-Maixent, La Rochelle

Parallélisme


Le train roulant : votre capital sécurité

Seul lien entre vous et la route, le train roulant de votre véhicule est composé de différents organes indissociables qui agissent ensemble pour votre sécurité.
La tenue de route de votre voiture est directement liée au bon état de fonctionnement de ces éléments : état et pression de gonflage des pneumatiques, juste équilibrage des roues, qualité du système de freinage et des amortisseurs et enfin réglage au millimètre près de la géométrie.


Qu'est-ce que la géométrie du train roulant ?

Les organes de la direction et des roues directrices d’un véhicule se composent d’une somme complexe de pièces, mobiles pour la plupart : fusées, roulements, barres de direction, rotules, etc. L’ensemble de ces composants est assemblé d’origine selon différents angles ou cotes définis par les constructeurs d’automobiles afin d’assurer au véhicule un comportement routier sain et efficace. (Il y a aussi des cotes pour le train arrière).
Ces normes qui définissent le positionnement des roues du train avant ou arrière et leur alignement par rapport aux axes de symétrie et de poussée du véhicule constituent ce que l’on appelle la géométrie du train roulant.


Quand faut-il faire vérifier la géométrie ?

Les différentes pièces mécaniques qui garantissent une bonne géométrie des roues sont soumises à différents tirages et pressions.
À l’usage, elles s’usent ou sont prématurément victimes de chocs accidentels (passage du véhicule sur un nid-de-poule, chocs contre les trottoirs…) qui peuvent les fausser ou les dérégler modifiant ainsi les angles de la géométrie des roues.
Pour éviter les méfaits d’un train avant déréglé, faites le vérifier tous les 15 000 km et lors de chaque changement d’amortisseurs ou de pneumatiques.






Google+